Camions SEBM

Processus de fabrication du béton

Découvrez les quatre étapes de la fabrication du béton prêt à l’emploi des trois centrales de MARTEL Groupe, qui se situent à Genas (69), Grigny (69) et Communay (69).

 Étape n°1 : L’Arrivée des Matières Premières

Nos centrales à béton reçoivent les matières premières provenant directement de notre carrière : la SEEM Carrière de la Picardière, qui se situe Route de Toussieu à Saint-Bonnet-de-Mure (69). Seuls les cailloux destinés au béton désactivé proviennent de différents sites : de la carrière de Roussas à Montélimar (26) et de la carrière Morel, située à Sault Brénaz (01).

Lors de l’arrivage des différentes matières premières par les carrières partenaires, tous les contenants se vident soit dans une trémie qui alimente la centrale, soit dans des cases extérieures. Le but est d’augmenter la réserve de granulats et d’éviter une rupture de stock. Lafarge (entreprise de matériaux de construction) livre le ciment. Une coupure provient de la cimenterie de Lozanne dans la vallée de L’Azergues (69) et le ciment provient du site Teil en Ardèche (07).

Le ciment arrive en vrac grâce aux semi-remorques pulvérulents, puis celui-ci se conserve dans quatre silos de 80 tonnes.

case-de-stock-cailloux-sable-centrale-à-béton

Les cases de stocks présentes sur le site contiennent entre 30 et 55 tonnes de cailloux. Les cases de sables contiennent entre 16 et 50 tonnes.

chargement-matières-premières-centrale-à-béton

Zone de chargement des matières premières.

Étape n°2 : Le Stockage

Les centrales de Genas (69) et de Grigny (69) possèdent dix cases de stockages différentes pour emmagasiner plusieurs coupures. Ainsi, elles livrent différents bétons prêts à l’emploi en même temps.

Ci-contre : le tapis de reprise qui permet de transporter le chargement jusqu’aux cases de stockage situées dans la centrale.

tapis-de-reprise-cases-de-stockage

Étape n° 3 : La Mesure

Plusieurs éléments se mélangent pour obtenir un béton prêt à l’emploi. (voir schéma ci-dessous).

Nous procédons alors à la pesée des composants pour obtenir le béton souhaité.

béton-schéma-composants

Les adjuvants qu’est-ce que c’est ?

Les adjuvants sont des produits incorporés au moment du malaxage du béton. Ils permettent d’en modifier ses caractéristiques (retarder, fluidifier, accélérer).

Étape 4 : La Phase Finale

Une fois les matières premières pesées, elles tombent dans un malaxeur de 2 m3 et le mélange se brasse pendant 54 secondes avant d’être déversé dans le camion.

Nos centrales disposent de malaxeurs de 2 m3 permettant une cadence de production de l’ordre de 50 à 60 m3 par heure, soit 8 minutes par camion de 8 m3.

Un automate, qui est la base de contrôle des centrales, pilote l’ensemble du procédé de fabrication.

malaxeur-centrale-à-béton-2-mètres-cubes

Photo d’un malaxeur de 2 m3

Les bassins

Des bassins sont présents sur chacune des centrales. Ils permettent de récupérer les eaux de lavage des camions et des centrales, pour pouvoir la réinjecter lors de la fabrication de béton. L’eau décante à travers quatre bassins successifs, dans le but d’obtenir une eau qui soit la plus pure possible.

Cependant, il faut savoir que certains bétons techniques doivent être fabriqués avec une eau propre.