Écrit par Frédéric Gluzicki, Béton[s] Magazine n°89 Juillet/Août 2020

Un travail d’orfèvre

A Trévoux, dans l’Ain, SDC vient de livrer la première tranche des aménagements horizontaux du nouvel éco-quartier des Orfèvres. Les bétons enherbés y côtoient des bétons désactivés et sablés.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’éco-quartier des Orfèvres, à Trévoux (01), porte bien son nom. En effet, la commune à l’ambition d’en faire un joyau, en termes de sobriété énergétique et de respect de l’environnement. Cette ambitieuse opération doit voir la démolition d’anciens bâtiments,la réhabilitation de ceux conservés, la reconstruction de logements et la résidentialisation de toute la zone, d’une superficie de 10 ha. Le programme prévoit aussi des équipements publics, tels un groupe scolaire, deux crèches ou encore un pôle socioculturel et administratif…

De manière logique, la voirie existante profite de cette refonte de quartier pour s’inscrire dans une nouvelle réalité. C’est dans ce cadre que viennent d’intervenir les équipes de SDC. “L’entreprise a été mandatée pour 4 années par la Société d’équipement du Rhône et de Lyon, maître d’ouvrage de l’aménagement, souligne Amandine Noailly, en charge de développement des activités bétons de Martel Groupe. Aujourd’hui, nous venons de finaliser une première phase de travaux.” Et l’intervention n’était pas anodine, tout comme la variété des techniques mises en oeuvre. Voulant réduire la place accordée à l’automobile au strict minimum, la commune a souhaité mettre l’accent sur ses aménagements qualitatifs, basés sur un cahier des charges précis.

Des solutions environnementales

Ainsi, les bétons enherbés cohabitent avec des désactivés de ton beige. Et même, avec des revêtements à base de granulats recyclés. Ces derniers se développent sur une surface de 271 m², répartis entre les trottoirs et quelques accès aux bâtiments de logements. “Les granulats sont issus de la valorisation des retours de béton frais en unités de production de BPE, fournis par Bétons Vicat“, détaille Amandine Noailly. Après durcissement, les surfaces sont grenaillées et les poussières aspirées, avant un hydro-sablage final. Pour ce traitement, SDC travaille avec l’entreprise ProCap BTP, dont c’est la spécialité. ” Cette intervention en deux phases a permis de réduire les émissions de poussières, aspect important sur ce chantier très environnemental.”

[…]

Retrouvez l’article complet dans l’édition du Béton[s] Magazine n°89 : https://www.acpresse.fr/produit/betons-le-magazine-n89/

Article dans le Béton[s] Magazine n°89 Couverture du Béton[s] Magazine n°89